Des grenouilles dans la vodka

08/09/2011 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Cecile, en direct de Perm.


Cela fait un moment que je n'ai pas ecrit d'articles sur le blog. On a pris du retard sur nos publications car on est souvent bien occupe entre les visites, les rencontres et le volontariat. D'un autre cote, on aime aussi ecrire une semaine apres notre passage dans une ville car cela nous permet d'avoir plus de recul et de vous restituer les impressions qu'il nous reste.

Reprenons donc le fil de l'histoire...

Nous avons tente de quitter Saint-Petersbourg en stop. Sur les conseils d'Anna, nous avons pris un train de banlieue pour тоcно (Tosno), a quelques kilometres de Saint-Petersbourg. Apres deux heures d'attente sur le bord de la route, nous avons rebrousse chemin vers la gare. Nous n'avions pas assez confiance dans l'autostop en Russie et avec la seule voiture qui s'est arretee, nous n'avons pas reussi a nous faire comprendre. Bref, nous choisissons de reprendre le train pour Saint-Petersbourg pour rallier ensuite Moscou. Ce sera donc NOTRE PREMIERE EXPERIENCE EN TRAIN EN RUSSIE!!!

Stop a Tsono Train russe

Evidemment, toutes ces tergiversations geo-spatiales de deplacement occasionnent de nombreuses heures d'attente... c'est la premiere fois depuis notre depart. Pour couronner notre petite galere, nous commandons avant de partir une soupe au gout particulierement horrible. Elle se nomme: окрошка. Prononcez: Acrochka. Surtout si vous passez en Russie, evitez-la. Cette soupe est a base de квас (kvas), une boisson gazeuse produite a partir de pain fermente. Beurk!!!

Dans le train, nous allons de decouverte en decouverte. Une fois nos passeports et nos tickets controles, nous nous installons sur nos deux sieges au milieu de huit gaillards bien blancs, bien muscles et bien russes qui ont les yeux comme des billes en voyant les deux frenchies debarques. Au debut, on ne sait pas comment se mettre. Tout le monde dans le train est a son aise, petites tongs pour marcher, vetements confortables voire pyjamas pour certains. Il nous faut trouver nos reperes. Heureusement, dans le train russe, chaque compartiment est gere par une hotesse. La notre est particulierement attentive a notre bien-etre. Elle surveille les lascars qui s'averent quand meme calmes et polis, elle nous propose un the, nous montre comment installer nos lits. Les trains russes sont vraiments confortables alors que nous sommes en troisieme classe. L'ambiance est paisible et calme. On mange, on boit du the, on lit, on fait des mots croises et on dort. Bref, une petite routine tranquille dans laquelle nous trouvons rapidement notre place et nos reperes.


москва

 

Sur la Volga Basilique sur la place Rouge Kremlin II Place Rouge

Nous arrivons a Moscou de bon matin et debarquons chez Rupert vers 7h du matin (toujours via Couchsurfing). Rupert, un anglais vivant a Moscou depuis 8 ans nous accueille avec un bon cafe et surtout un excellent francais! En effet, il a vecu deux ans a Paris. Polyglotte, linguiste, il nous raconte ses voyages et nous montre en partculier ses photos des quelques jours qu'il a passe en Coree du Nord. Nous en sommes tres impressionnes et je tiens a vous faire partager ses commentaires sur la visite de ce pays. Vos oreilles sont elles bien ouvertes? Sur les photos, la Coree du Nord, coupee du monde semble etre une autre planete. Peu de voiture, un mode de vie simple rythme par le travail, sans societe de consommation, l'image du leader partout, pas d'internet (Rupert nous explique que lui et son groupe ont du laisser leur telephone a la frontiere... par contre les appareils photos sont autorises a condition de demander la permission pour chaque photo). Rupert dit que d'une rive a l'autre on fait un bond dans le temps. Evidemment, tout le monde connait la situation de la Coree du Nord mais cela reste incroyable de voir des images reelles de ce pays si fantasmatique. Deux details encore: Rupert nous soumet le nombre de soldats coreens qui est pharaonique et ajoute qu'ils etaient en permanence accompagnes de deux guides pour que ces derniers se controlent mutuellement. Si jamais vous voulez y faire un tour en DPRK -veritable nom de la Coree du Nord, voici l'adresse de l'organisme par lequel il a fait ce voyage, c'est a Pekin:

www.koryogroup.com

Malheureusement, c'est trop cher pour nous... sinon, on se serait bien laisser tenter...

 RUPERT

Revenons a notre hote: Rupert. Parmi les personnes que nous avons rencontrees, Rupert reste un de nos meilleurs souvenirs. Un homme distingue, cultive, curieux et passionnant. Nous avons beaucoup echange sur un des sujets qui nous interesse le plus: la politique. Conservateur, Rupert a ete curieux de nos points de vue sur la Russie, la France, l'Angleterre. Meme si nous ne sommes pas du meme bord politique, discuter ensemble s'est avere un vrai plaisir. Pour moi, Rupert a ce je ne sais quoi d'anglo-saxon qui fait qu'on peut parler sans tabou, dans un respect mutuel des opinions de chacun. Une ecoute, une ouverture d'esprit et de judicieuses analyses du monde qui nous entourent. En sus, Rupert etait plonge dans l'ecriture de son premier roman qui a pour decor la Russie! Il nous emmene jusqu'a la place Rouge en nous montrant l'etang des patriarches cher a Boulgakov, celebre auteur russe. Il s'arrete devant plusieurs restaurants ou patisseries pour nous montrer les interieurs et la nourriture. Tout a Moscou semble tres cher. Rupert aime les bonnes choses. En fin de sejour, nous irons faire un tour au Corner Burger ou il nous avait indique de bons burgers...A 15 euros le burger, nous choisirons de detaler plutot que de vider notre porte-monnaie.

 Place Rouge Soldat inconnu Kremlin Mausolee de Lenine Etang des Patriarches

Revenons maintenant a nos impressions sur Moscou. Evidemment, nous sommes comme tout le monde emerveilles par la Place Rouge! Romaric photographie quant a lui toutes les statues de la periode sovietique. Moscou est une grande ville tournee vers l'Europe, une ville ou il fait bon etre businessman, une ville pour faire des affaires, travailler. Tout va vite!

Une matinee, nous nous attardons a deambuler dans les differentes stations du metro moscovite, une des grandes reussite du regime sovietique. Nous deambulons aussi dans le GUM, magnifique centre commercial, qui etait LE grand magasin pendant l'URSS.

Goum II Goum

Nous mangeons regulierement les midis des "business lunch" (sorte de menu du jour bon marche) sur les conseils de Rupert. Nous goutons les soupes, les salades... Les Russes aiment le poisson sale, les legumes en particulier les pommes de terre, les betteraves et le chou. Tout est souvent accompagne de the- чаи- et de boisson au fruit- компот.

Restes de l'URSS Arbat

Pour notre derniere soiree, nous preparons a Rupert un magret de canard au miel avec des galettes de pommes de terre. MMMh un delice!  Rupert est un fin connaisseur de la cuisine francaise. A ce repas, suit une viree de Moscou by night pour rejoindre un meeting Couchsurfing dans un bar que Rupert connait bien. Nous rencontrons plusieurs Francais expatries (pas interessants)  et deux collegues anglais de Rupert travaillant dans la finance. Nous sommes tres heureux de cette soiree ou nous rencontrons des gentlemans d'un autre niveau social. La grande classe! Retour en taxi. Monter dans un taxi etant rare pour moi, cela me met souvent dans un etat second, un etat ou on se laisse porter. Je suis etourdie par le bonheur grisant du voyage, des rencontres et de la pluie qui crepite au son de Jazz FM.

Une  derniere histoire pour la route: toujours par Rupert, un de ses amis nous a convie un apres-midi a l'ouverture d'un centre d'apprentissage des langues etrangeres. L'ecole debutant, aucune personne n'etait presente si ce n'est les deux professeurs de francais et la porteuse du projet. Ces trois personnes etaient fort interessantes. Leur idee est de monter un reseau permettant l'apprentissage des langues etrangeres et favorisant les echanges linguistiques individuels. Donc si ca vous interesse de communiquer avec des Russes, n'hesitez pas a les contacter sur www.onlineclassroom.rw ou www.c-d-m.ru. Faites circuler autour de vous si vous avez dans votre entourage des amoureux de la Russie.

Roman, le prof de francais etait aussi musicien. Vous pouvez l'ecouter sur soundcloud.com/romagoldman ou www.youtube.com/romagoldman... peut-etre un futur Jean-Jacques Goldman!!

L'autre prof a quant a elle publie un dictionnaire franco-russe sur le vocabulaire lie au vin. Original!

 

Pour conclure, le fil rouge de notre escale a Moscou etait de trouver un journal francais et/ou des livres en francais pour ne pas s'ennuyer dans les jours de train qui nous attendent. Dans une petite librairie francaise, nous avons complete notre sac avec Le dictateur et le hamac de D. Pennac et De l'angoisse a l'espoir- Lecon d'ecologie humaine d'A. Jacquard. J'ai quant a moi enfin trouve une methode de russe appropriee et en francais.

Par contre, ON NE PEUT PAS TROUVER DE JOURNAUX FRANCAIS A MOSCOU hormis Paris Match... c'est une honte nationale! Paris Match! Et un mensuel gratuit: le Courrier de Russie tenu par des expatries francais aux editoriaux a la limite du colonialisme! Une double honte! Quelle image donne-t-on?

 


Il me semble que vous avez recu l'essentiel de notre passage a Moscou... 

La suite bientot avec au programme: Le Transsiberien et deux semaines a Perm dans l'Oural.

Bisous a vous tous mes chers lecteurs et j'attends vos commentaires.

Arrivee a la gare de Moscou

 

C.



Imprimer ce message
Syndication :
Par Les pieds sur Terre
le 22/09/2011 à 13:41:53
Petit soucis technique par rapport aux photos.
Il faut les remettre dans l'ordre.
Par Les pieds sur Terre
le 22/09/2011 à 13:43:10
Rupert m'a beaucoup fait penser a Simon Bradbury so Simon and Pascale if you are reading that, i am thinking to you. Bisous
Par helene
le 22/09/2011 à 21:00:08
cecile, tu m'éblouis dans ton style d'écriture!! CECILE ECRIVAIN! CECILE ECRIVAIN!!
est-ce que je dois toujours vous envoyer le Monde diplomatique et le livre dont tu m'as parlé?
Par laurent
le 08/10/2011 à 01:23:32
je plussoie helene pour le style !

sinon je pensais à la meme chose: si vous cherchez une lecture, choisie ou inattendue, il suffit de me contacter et laisser une adresse.
Par Les pieds sur Terre
le 16/10/2011 à 12:22:58
Trop sympa ! Prepare-toi alors a envoyer un petit courrier pour la Chine, je te donnerai l'adresse de mon copain sur place des que je l'aurai. Une lecture 'surprise' nous ferait le plus grand plaisir.
Par béatrice (Essor)
le 19/10/2011 à 19:10:37
je ne vous suis que depuis peu, mais quel beau
voyage.....romaric, c'est un bonheur de lire les lignes de ton amie, en fermant les yeux on s'y croit!!!!!les photos sont superbes!
m'autorise-tu à donner de tes nouvelles aux enfants qui étaient en classe l'an dernier avec toi?
Par béatrice (Essor)
le 19/10/2011 à 19:10:37
je ne vous suis que depuis peu, mais quel beau
voyage.....romaric, c'est un bonheur de lire les lignes de ton amie, en fermant les yeux on s'y croit!!!!!les photos sont superbes!
m'autorise-tu à donner de tes nouvelles aux enfants qui étaient en classe l'an dernier avec toi?
Par Les pieds sur Terre
le 19/10/2011 à 19:30:48
Coucou Beatrice ! C'est drole que tu nous ecrives, j'ai envoye il n'y a pas 2 jours de ca une carte postale de Mongolie a destination de l'Essor Saint-Ignan (adressee aux collegues ainsi qu'aux enfants) !
J'espere que tout se passe bien pour vous cette annee. A bientot en tous cas :)
Romaric
Par béatrice (Essor)
le 21/10/2011 à 19:01:01
super! ils vont etre ravis et avec un peu de chance ils trouveront ta carte en revenant de vacances.Pour le reste, je ne vais pas te dire que tout se passe bien......ce ne serait pas honnete! on se bagarre, en éspérant que les choses s'améliorent lentement. Mais tu es très loin de cela, et profites en.En ce qui me concerne, je voyage aussi grace à toi et ton amie! Merci encore et à bientot.
Béatrice

Laisser un commentaire

Copyright © Les pieds sur Terre Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.