Estonie

30/08/2011 - Pays : Estonie - Imprimer ce message

 

 

 

Apres un week-end sympathique a Riga, nous partons en direction de Tallinn, capitale de l'Estonie. En un coup de pouce, nous arrivons a Tallinn: trop facile! Evidemment, a notre arrivee a Tallinn, alors que nous avons reussi un autostop parfait (le trajet avec une seule voiture), quelques problemes de connection sur couchsurfing viennent perturber notre organisation. On cherche un telephone public pour joindre Triinu qui s'est propose pour nous heberger. Nous decouvrons que les cabines telephoniques n'existent plus en Estonie. Heureusement, les Estoniens proposent leur aide sans probleme et parlent bien anglais. 

Apres avoir fait le tour de la ville, nous retrouvons Triinu, notre couchsurfeuse estonienne. Elle nous ouvre les portes de son appartement coquet et d'ailleurs elle nous laisse les clefs pour la soiree. Nous sommes heureux de nous retrouver tous les deux au calme. ca n'etait pas arrive depuis longtemps.

 

L'entree de la vieille ville - Tallinn Rempart - Tallinn Cathedrale orthodoxe Nevski Les toits rouges de Tallinn Entre ombre et lumiere... 

Le lendemain, nous participons a une visite guide avec une jeune estonienne a l'accent new-yorkais. Tallinn possede une vieille ville fortifiee magnifique, des rues pavees, des boutiques d'artisanat ancien. C'est une ville avec beaucoup de charme. La ou nous dormons, il y a plein de maisons en bois. 

 

Maison en bois typique

Cette ville a deja un air de Scandinavie. Le niveau de vie nous semble aussi plus aise qu'en Lithuanie et en Lettonie ou nous sommes passes precedemment.

 

Je m'attele pour notre derniere soiree a preparer un bon repas francais pour Triinu et nous echangeons avec elle sur les voyages qu'elle a fait et sur son mode de vie a Tallinn. Elle a 28 ans. Elle a deja vecu dans plusieurs pays: France, Angleterre, Australie... Elle est comptable dans une grande entreprise. Comme nous, elle est eprise du demon du voyage et elle a du mal a s'installer dans un vie a long terme au meme endroit. 

 

Chez Triinu Moi et Triinu 

A travers la visite guidee de Tallinn, on a de nouveau ressenti le besoin pour le peuple estonien de se definir une identite. Cette contree n'avait ete independante auparavant qu'entre 1918 et 1920. On note egalement comme en Estonie un rejet de la culture russe et surtout une rancoeur vis-a-vis de l'occupation sovietique.

 

 C.

 

Hommage a Magritte 

 

 


Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Les pieds sur Terre Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.